Jean-Luc Lahaye menace de mettre fin à ses jours

Jean-Luc Lahaye menace de mettre fin à ses jours

Il attend son procès derrière les barreaux.


Jean-Luc Lahaye est derrière les barreaux depuis son arrestation il y a bientôt quatre mois. Depuis sa fille et une des mères d'une des plaignantes ont aussi été mises en examen. Le chanteur, lui, est accusé de viol et agression sexuelle sur mineures de plus de 15 ans et également de possession d'images à caractère pédopornographique. Une situation et un enfermement que l'ex-star des années 80 vit très mal. Dans l'émission "TPMP", un de ses proches, Vincent Martin, est venu témoigner de l'état d'esprit du chanteur qui semble avoir des pensées suicidaires comme il l'aurait écrit dans une de ses dernières lettres.

Vincent Martin a donc donné un aperçu de l'état d'esprit du chanteur.

"Il me dit que la mort pourrait être une délivrance parce qu’il en bave d’être en quatre murs depuis quatre mois alors qu’il est présumé innocent, qu’il n’a pas été jugé encore… [...] Jean-Luc c’est un mec qui mentalement, est assez fort. Je tiens à dire aussi que je le connais depuis 25 ou 30 ans, je l’ai vu souvent avec des jeunes femmes, mais c’étaient des femmes. Je ne l’ai jamais avec une petite, des nattes et une barbapapa."

L'animateur a finalement lu la lettre à l'antenne. L'interprète de "Papa chanteur" écrit :

"Tu sais, je ne sais absolument pas quand je retrouverais ma liberté… Ici je ne suis plus rien… emmuré 23 heures sur 24. J’ai droit à une heure de marche dans une cour, aux hauts murs entourés de barbelés. Je suis dans un vrai cauchemar… Je commence à sombrer peu à peu. Je ne sais pas combien de temps je vais tenir. Chaque minute dure une heure, c’est à se demander si la mort ne serait pas la délivrance"

La justice a déjà refusé une demande de liberté conditionnelle, Jean-Luc Lahaye attendra donc son procès derrière les barreaux.