Patrick Fiori : son cri d'alame : "on est tous dans la m*rde !"

Patrick Fiori : son cri d'alame : "on est tous dans la m*rde !"

Le chanteur rejoint les rangs des artistes en colère.

Patrick Fiori qui sera en concert ce samedi 14 novembre sur Internet, vient rejoindre la longue liste des artistes en colère contre le gouvernement concernant la façon dont la culture est traitée durant cette crise sanitaire.

Ils sont déjà nombreux à avoir pris la parole pour dénoncer les conditions dans lesquelles était laissée la culture, parent pauvre et sacrifié sur l'autel de la pandémie et du confinement. Clara Luciani, M Pokora, Vitaa, Amel Bent, Julien Doré, Benjamin Biolay et bien d'autres ont déjà pris la parole parfois de façon véhémente. Patrick Fiori qui cherche des solutions alternatives notamment avec des concerts virtuels est aussi rentré dans le combat, mis hors de lui par la fermeture des rayons culturels des supermarchés comme il l'a confié à nos confrères de Pure Charts.

"La situation actuelle, je ne la vis pas bien. C'est pour ça que j'essaie de trouver des solutions à mon échelle. Plus on nous pousse dans nos retranchements, plus on nous met dans un coin, plus on va se faire entendre. Le "click and collect" existe, ne l'oubliez pas ! Que ce soit dans les grands magasins ou les petits commerçants, par internet, on peut encore commander des CD."

Une situation qu'il lui même expérimenté dans les rayons d'un supermarché, en allant faire des courses.

"Je suis allé faire mes courses comme tout le monde avec ma dérogation dans les magasins. Je vous jure, quand j'ai vu les disques et les livres bâchés, ça m'a retourné la tête. Je me suis dit : "ce n'est pas possible". C'est une vision inacceptable. On est tous dans la merde."

 



En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios