M. Pokora fustige l'égoïsme des artistes !

M. Pokora fustige l'égoïsme des artistes !

Il n'a pas eu de soutien dans ses attaques contre le gouvernement.

M. Pokora n'est pas totalement tombé des nues mais il vient d'avouer a qu'il a quand même été surpris par le manque de soutien de la part de ses pairs lorsqu'il est monté au créneau pour demander aux autorités de préciser leur position quant à la possible reprise des concerts. Le tout nouveau parrain du Téléthon n'a que trop peu été suivi dans sa démarche à son goût. D'ou cette conclusion sans appel : "Je savais que j'évoluais dans un milieu d’égoïstes, mais là…"

M. Pokora ne mâche pas ses mots quand il commente le moment où il s'est exprimé contre les mesures gouvernementales concernant les shows et les lives. Obligé d'annuler sa tournée, l'ex-juré de "The Voice" l'a mauvaise alors que lui, à l'instar de Clara Luciani en clash avec la ministre de la culture, n'a pas hésité à mettre les pieds dans le plat concernant les mesures sur la tenue ou des non des concerts. Dans une interview donnée au magazine Télé 7 jours, le natif de Strasbourg raconte qu'il a encore le manque de réaction de ses collègues en travers de la gorge...

"Je regrette que beaucoup d'artistes n'aient pas ouvert leur gueule, sûrement par peur que ça abîme leur imageIls ont dû se dire qu'on allait leur rétorquer qu'ils gagnaient beaucoup d'argent, etc. Sauf que là, il est question de se battre pour notre secteur, pas uniquement pour nos tournées. Pour les techniciens, les régisseurs, les personnels d'entretien des salles, la sécurité, les hôtesses… Tout le monde."

L'artiste ne pensait pas qu'à lui mais à tout un secteur qui souffre depuis le confinement et la non-reprise des activités. Il aurait voulu que d'autres artistes s'engagent contre le gouvernement pour sauver ce qui pouvait encore l'être. Rappelons que ce sont quand même 1,3 million de personne qui vivent de l'organisation des concerts et des spectacles vivants.

Ces dernières semaines, il n'avait déjà pas mâché ses mots.

"La bonne blague... Ok, on a bien compris qu'on était la dernière roue du carrosse. Mais un peu de considération pour toutes celles et ceux à qui vous aimez être associés quand tout va bien ! Soit vous annoncez "Concerts possibles avec port du masque obligatoire jusqu'à tant de personnes", soit vous interdisez et, au moins, on sait à quoi s'en tenir et on passe à autre chose".

Slimane, Vitaa, Clara Luciani ont tenu peu ou prou le même discours mais il faut bien avouer qu'ils ont été peu nombreux à réellement ruer dans les brancards.

Mais M. Pokora ne veut pas lâcher l'affaire et reste à côté de ceux qui travaillent notamment sur son "Pyramide Tour"

"Je suis fier de mes équipes, et quand on se retrouvera, on sera les plus heureux. Je les ai tous au téléphone ou par messages. Ce ne sont pas de jolis mots, je suis proche d'eux. Il faut les défendre. On ne peut pas les laisser tomber".

On ne peut que le soutenir dans sa démarche !



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios