Carla Bruni s'exprime sur les critiques qu'elle a essuyé

Carla Bruni s'exprime sur les critiques qu'elle a essuyé

Rien ne la vexe !

2022 sera une année spéciale pour Carla Bruni. En 2002, celle que l'on connaît comme mannequin à la renommée internationale se reconvertit avec succès dans la musique avec son tube "Quelqu'un m'a dit". Vingt ans plus tard, le morceau célèbre son anniversaire en retrouvant une nouvelle jeunesse grâce à la plateforme TikTok.

L'occasion pour l'ex-première dame, actuellement en promotion pour sa tournée, de revenir sur sa carrière et la destinée tout à fait étonnante de ce titre dont personne ne voulait. Invitée de "C à vous", elle racontait : "Je suis devenue chanteuse avec 'Quelqu'un m'a dit', vraiment. Personne ne voulait le chanter, je voulais le porter quand même, c'était très intime.

Des débuts difficiles donc, mais qui donnent lieu à un joli parcours musical. Pour l'heure, c'est de ça que préfère se rappeler Carla Bruni, comme elle le confiait sur le plateau de "Télématin" : 

"En tant qu'artiste, je retiens vingt années merveilleuses, et depuis deux ans, cette espèce de barrière infranchissable qu'est ce virus. J'ai la chance de garder mes trois dates du mois de janvier mais j'ai dû déplacer évidemment les deux tiers de la tournée, toute la tournée à l'étranger. C'est comme ça pour l'instant." 

Mais la pandémie n'a pas été la seule difficulté à laquelle aura été confrontée l'artiste d'origine italienne, ciblée par de nombreuses moqueries et caricatures notamment durant le mandat de son mari. Blessée par ces attaques ? "Non, ça m'enchante. Je préfère toujours être mise en valeur d'une manière particulière. Je trouve que la moquerie est une mise en valeur importante. D'abord, on ne se moque pas de quelqu'un qui n'existe pas, donc déjà ça donne une preuve de mon existence." Elle explique :

"Je trouve ça assez flatteur d'être moquée, ça veut dire que je suis quelqu'un quand même. Avant, j'étais personne (...) Certains d'entre nous aiment être reconnus et moi, ça ne me déplaît pas d'être reconnue, même en moquerie"

Une belle façon de voir les choses !