Lâam raconte comment elle a rencontré son mari

Lâam raconte comment elle a rencontré son mari

En dueil, la chanteuse se remémore les bons souvenirs.

La perte d'un être cher est une expérience assez traumatisante à vivre, encore plus quand le décès de la personne est "inattendu" et assez rapide. La chanteuse Lâam est actuellement en deuil après la mort de son mari Robert Suber, le 5 novembre, après un cancer fulgurant du pancréas. Une disparition précoce pour celui qui était un artiste underground important aux USA, dans les années 80 et 90. Du coup, forcément la chanteuse est amenée à pas mal communiquer pour répondre aux questions de ses fans.

Sur son compte Instagram, Lâam a réagi aux condoléances d'un ancien partenaire musical de son époux. Elle en profite pour revenir sur le souvenir de leur rencontre : "C'est grâce à Pascal Mulot que j'ai rencontré mon super mari en 1994 dans un club à 5h du mat Place Clichy. Mon mari sortait de studio, Pascal lui a envoyé un billet pour qu'il vienne des États-Unis enregistrer pour dix jours. La suite, vous la connaissez, mon mari a quitté les Etats-Unis pour toujours, pour vivre notre grande histoire d'amour".

Un peu plus tôt dans la semaine, elle avait vivement réagi aux commentaires désobligeants lancés par certains internautes à propos de la mort de son mari. Des commentaires haineux qui déclaraient qu'il était un drogué. Lâam avait tenu à rétablir la vérité en affirmant qu'il était un grand sportif de longue date, avec une alimentation très saine, pas d'alcool ni de drogues. Son décès qui est dû à un cancer fulgurant, n'a absolument rien à voir avec tout ça. Ce qu'on peut lire parfois sur le net...