Indochine : le concert-test divise les fans ...

Indochine : le concert-test divise les fans ...

Des conditions qui ne conviennent pas à tout le monde !

C’est officiel depuis quelques jours ! Indochine sera bien la tête d’affiche du concert-test à Paris le 29 mai prochain à l’Accor Arena. Un concert qui regroupera 5000 participants sur place dans la salle tandis que 2500 autres resteront chez eux… Le but : étudier la propagation du virus et "le risque de contamination"  dans les deux groupes.

Le jeudi 20 mai dernier, les organisateurs ont révélé que des "caméras intelligentes" seront présentes et surveilleront le public afin de vérifier que tout le monde porte le masque durant cette expérience. Une annonce vivement critiqué sur les réseaux sociaux qui a été confirmé par un communiqué l’AP-HP :

"Ce dispositif permettra d'obtenir des statistiques anonymes précises, objectives et actualisées sur le taux de personnes portant correctement leur masque (pas de masque, mal porté, bien porté) pendant toute la durée de l’évènement."

Le concert-test ne semble pas faire l’unanimité… Après avoir manqué de participants durant un petit moment, il semblerait bien que cette nouvelle condition en refroidisse plus d’un…Certains fans du groupe n’ont pas hésité à faire part de leur déception à l’idée de ne même pas pouvoir participer à la sélection à cause de la restriction d’âge ! Sur la page Instagram de Nicola Sirkis, on peut lire :

"Interdire un concert d'Indochine aux moins de 45 ans, c'est comme interdire un spectacle pour enfants aux moins de 10 ans... Incompréhensible et incohérent", "Je vous suis depuis 40 ans ! A 52 ans, je n'ai pas le droit d'aller à ce concert", "Je suis trop triste car j'étais exclue d'office", "Moi je ne suis ni sur l'Île-de-France ni dans la tranche d'âge", "Trop triste de ne pas avoir pu m'inscrire", "Dommage que ce ne soit pas en Belgique", "Trop vieille, trop loin, bon concert à ceux qui auront la chance d'y être", "Moi j'étais volontaire mais trop vieille".

Un concert qui a pour but de faire avancer les choses mais qui semble plutôt en diviser certains…