Indochine est prêt pour le concert-test !

Indochine est prêt pour le concert-test !

"On va jouer totalement bénévolement, on va même investir de l'argent".

C’est officiel ! Le concert test à l'AccorHotels Arena aura bien lieu le 29 mai prochain. Une expérience qui permettra de mesurer la possibilité d'organiser des spectacles à grande échelle en ces temps de crise sanitaire. Un événement dont le financement se chiffre à 900.000 euros et dont la tête d’affiche sera le groupe Indochine.

Le dimanche 9 mai dernier, Nicola Sirkis était invité dans l'émission "20h30 Le Dimanche" sur France 2 pour célébrer les 40 ans d'Indochine. Le chanteur du groupe en a profité pour donner des précisions sur le concert-test qui devrait être organisé le 29 mai à l'Accor Arena de Paris :

"Ce concert-test, c'est compliqué mais ça va venir. Ça s'apparente plus à un essai scientifique. Les organisateurs de cet essai scientifique vont faire une conférence de presse en début de semaine. Je crois que c'est à peu près 5.000 personnes."

Indochine ne percevra d'ailleurs aucune rémunération pour cette performance menée pour le bien collectif :

"On va jouer totalement bénévolement, on va même investir de l'argent pour pouvoir présenter un concert digne et fort. Aujourd'hui, l'agenda est à peu près OK pour tout sauf les concerts debout. Et les concerts debout c'est la majorité des concerts. Il faut prouver qu'ils vont pouvoir avoir lieu. On le fait pour une profession totalement sinistrée depuis deux ans, pour les artistes, pour les musiciens, pour les techniciens, pour tout le monde."

Mais pour y participer, ce n’est pas si simple. Le protocole sanitaire prévoit "le port du masque chirurgical en continu et un renforcement de l'hygiène des mains pour le public, ainsi qu'une ventilation optimisée de la salle". Les participants devront avoir "entre 18 et 45 ans et n'avoir eu aucun symptôme du Covid et ne pas avoir été en contact avec des personnes atteintes du Covid depuis 2 semaines", ni avoir "de facteur de risque de forme grave, ni vivre sous le même toit qu'une personne porteuse de ces facteurs".

Les volontaires "doivent résider en Ile-de-France" et devront "se prêter à un test de dépistage antigénique réalisé dans le cadre de l'étude dans les 72 h avant l'événement, qui devra être négatif".

La décision définitive concernant le bon déroulé de l'expérimentation sera donnée "en début de semaine prochaine" 

Une décision qui relancera (ou pas) le monde de la culture à l'arrêt depuis de trop nombreux mois.



En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios