Vianney : ses proches blessés par les critiques qu'il subit !

Vianney : ses proches blessés par les critiques qu'il subit !

Des mots qui font mal !

Le chanteur Vianney a rejoint cette année les mythiques fauteuils rouges de "The Voice". Interrogé par nos confrères de Télé-Loisirs, l’artiste avait révélé les raisons qui l’ont poussé à accepter ce nouveau défi : 

"Je voulais vraiment dire ce que je pense. J'avais envie que les talents repartent avec une idée, une petite graine qui germerait dans leur tête pour qu'ils progressent et non pas qu'ils perdent confiance en eux."

Dans une interview accordée à Psychologies, Vianney s'est confié sur ses débuts dans l'émission "The Voice", et notamment sur l'un des inconvénients qui vont avec la visibilité apportée par le programme. Et l’artiste de 30 ans a souhaité se confier sur ses haters et les messages haineux que celui-ci reçoit : 

"Depuis que j'ai rejoint le jury de The Voice, j'ai droit à des déferlements de haine sur Twitter. Je n'ai jamais prêté attention aux vents contraires, et en cas de coup dur, je sais que je peux tenir." 

Mais s'il reste "serein et heureux" malgré les critiques, ses proches, eux, n'ont pas son détachement. 

"Ça blesse mes proches, mon équipe. Moi pas. J’ai décidé que je n'en avais rien à faire. C'est comme si la vie me glissait dessus : j'ai du mal à me rappeler de moments où je n'étais pas bien. Ou alors, ils n'ont pas duré : quand quelque chose ne va pas, je change de cap. Je me suis toujours donné cette liberté : dire stop, penser à moi, réorienter."

Depuis le début de l’aventure, Vianney est vivement critiqué par les internautes, pour ses choix de candidats, pour ses remarques aux participants, et même pour sa façon de se tenir sur son fauteuil.

"J'ai trouvé ça dingue de voir autant de réactions et pour être honnête, je ne sais pas trop quoi dire sur le sujet. À part que malheureusement, je suis comme ça. Je sais très bien ce que ça veut dire de moi. J’ai ça depuis tout petit, je traîne ça depuis l’école primaire, je n’aime pas rester assis trop longtemps. C’est comme ça. J’aime bien bouger. Dans la vie pareil. C’est de l’hyperactivité. Rien d’autre". 

 



En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios