Françoise Hardy se confie sur son état vulnérable et ses angoisses pour l'avenir

Françoise Hardy se confie sur son état vulnérable et ses angoisses pour l'avenir

"J'appréhende 2022, tant pour mes proches que pour moi et pour le monde".

Les jours défilent, les années passent et rien ne semble pouvoir soulager Françoise Hardy, dont l'état de santé reste fragile après s'être longtemps battue contre un cancer invasif du système lymphatique et du pharynx. Pas même l'affection et la reconnaissance de son pays, puisque la chanteuse de 77 ans a récemment rejoint le classement des personnalités préférées des Français révélé par le Journal Du Dimanche. Interrogée par nos confrères du JDD dans l'édition du dimanche 26 décembre, elle explique que la maladie et la crise sanitaire l'ont privé de beaucoup des plaisirs de la vie :

"La pandémie n'a pas changé ma façon de vivre puisque, à cause des effets secondaires de 45 radiothérapies qui ont traversé ma tête et d'une immunothérapie, je vis confinée depuis trois ans. Mais pour moi, qui ai toujours été quelqu'un d'anxieux, elle a beaucoup augmenté mes angoisses pour l'avenir du monde en général, celui de ceux que j'aime en particulier."

Nouvelle année, nouvelles perspectives ? Il est vrai que les jours de l'artiste sont hors de danger, comme l'avait confirmé son fils Thomas Dutronc en novembre dernier. Mais Françoise Hardy a peu d'espoir pour l'avenir... "Justement, j'appréhende 2022, tant pour mes proches que pour moi et pour le monde, à cause de cette pandémie interminable et de ce qu'elle provoque sur les plans tant social qu'économique" On espère de tout coeur que ce mois de janvier lui réservera de belles surprises.