Nolwenn Leroy : confidences sur son fils Marin

Nolwenn Leroy : confidences sur son fils Marin

La jeune maman se confie comme jamais.

La fin d'année, c'est traditionnellement le moment où l'on prend encore plus soin de sa famille, plus que dans le reste de l'année, où on se pelotonne autour de la sphère familiale pour une pause bien méritée. Nolwenn Leroy n'a pas fait exception. Mais, c'est aussi une chose qu'elle essaie de faire plus souvent dans l'année, particulièrement depuis qu'elle est devenue maman comme elle l'a expliqué dans les colonnes du Journal du Dimanche, plus précisément dans la rubrique "Plaisirs".

"Tout tourne autour de lui le week-end. C'est le moment où nous levons le pied, prenons le temps de rêver, de nous émerveiller, de flemmarder. De vivre en fait."

Et tout commence avec un copieux petit déjeuner composé d'"oeufs brouillés fromage...et musique". Place ensuite à la culture.

"Avant je me demandais pourquoi on emmenait si jeune les enfants au musée. Désormais, je comprends que c'est la meilleure façon d'ouvrir l'appétit à un âge où s'éveille la curiosité. Rien ne remplace le fait de voir un tableau en vrai. Il restera toujours quelque chose de ces moments-là."

Et évidemment, comme les chiens ne font pas des chats, Marin est aussi très intéressé par la musique comme le confesse sa maman.

"Aujourd'hui quand il s'empare d'une guitare, il a naturellement les gestes d'un gratteux."

Et, comme sa mère également, il aime aussi la mer et le grand air de la Bretagne où il a adore "crapahuter dans les rochers". Ce n'est pas le seul lien de Marin avec la région natale de Nolwenn Leroy. Son prénom, évidemment, y fait référence également comme la nouvelle jurée de "The Voice" l'a confié à Purepeople.com.

"Au départ, je voulais donner à mon fils un prénom purement breton, celte, et puis finalement ce prénom s'est imposé parce qu'il porte en lui toute la Bretagne mais aussi bien au-delà le courage, le voyage, les marins. La mer. Tout me ramène à la mer. C'est une source d'inspiration infinie."

Voilà en tout cas un petit garçon qui semble avoir parfaitement assimilé toutes les influences de sa maman.