Gerard Lenorman se confie sur son passé

Gerard Lenorman se confie sur son passé

Plus précisément son passé familial et ses trauma.

On sait que le vécu des artistes renferme souvent quelques traumatismes, un aspect qui s'est vérifié de nombreuses fois, avec des personnes qui se servent justement de la musique comme un exutoire. Un moyen de communiquer, de se livrer et d'exorciser quelques démons, ce qui peut produire des morceaux de musique incroyablement touchants. Longtemps, on a fait l'impasse sur les épreuves traversées par les artiste savant qu'ils deviennent des stars. Gérard Lenorman, lui, n'hésite pas à aborder frontalement le sujet de ses blessures, quitte à choquer parfois.

Notamment le sujet des relations familiales. Il explique par exemple avoir eu des rapports très conflictuels avec sa mère, elle qui était contre "tout ce qui venait de lui" selon son propre aveu. Une relation compliquée dont il a gardé des séquelles quelque part dans sa tête, comme il l'explique au média Télé Loisirs. "J'ai été sévèrement traité. On ne lâche pas comme ça, surtout quand c'est votre prime enfance qui en a souffert, et dont les conséquences vous traumatisent encore longtemps" a déclaré Gérard Lenorman.

"D'un autre côté, je suis né Lenorman, je suis Gérard Lenorman. Il  y a des causes et des effets indésirables, mais la nature c'est la nature", continue le chanteur, visiblement assez fort pour philosopher et prendre du recul. Il a même réussi, dans son dernier album "Le goût du bonheur" sorti en octobre, à écrire un morceau sur le sujet, dans lequel il fait une déclaration d'amour à sa mère, malgré tout ce qu'il sont vécu.