Joyce Jonathan : ces situations "improbables" occasionnées par l'allaitement de sa fille

Joyce Jonathan : ces situations "improbables" occasionnées par l'allaitement de sa fille

Elle s'en souvient avec humour.

Jeune maman mais aussi artiste à plein temps, Joyce Jonathan a cumulé les deux "statuts" pendant plusieurs mois et a dû répondre à un problème de taille, comment continuer à allaiter sa petite fille ? Cela lui a valu de se retrouver dans des situations "improbables" comme elle l'a confié ce lundi 6 décembre au podcast "Bliss Story".

Si la chanteuse aime Ghjulia plus que tout, elle a aussi dû reprendre le chemin du studio ou assure des rendez-vous de promotion, notamment quand elle a sorti le single "Les p'tites jolies choses", extrait de son prochain album. Une session pas simple pour une maman qui donne le sein.

"C'était d'ailleurs vraiment improbable, puisque la séance photo de mon album, elle était au bout de ses 4 mois et demi. Donc j'étais avec mes montées de lait, mon tire-lait à courir partout. Je me suis retrouvée à prendre mon tire-lait sur des émissions, des concerts, à repartir avec ma glacière de lait. Vraiment c'était improbable."

Mais hors de question pour Joyce Jonathan de choisir entre sa vie professionnelle ou sa vie privée. Alors, tant pis pour les difficultés, elle a allaité sa fille pendant dix mois. Il faut dire aussi qu'elle a aimé cette période si intime avec Ghjulia

"Après, il y a des moments où j'avais envie de hurler, parce que j'étais éprouvée de tout. Surtout que comme j'ai allaité dix mois. Il y a un moment où je me disais, à la fois, c'est une drogue pour elle et pour moi, parce que j'ai eu beaucoup de mal à arrêter. Et en même temps, il y a un moment, je voulais retrouver aussi mon intimité. J'avais l'impression d'être en harmonie, en fait c'est comme si on communiquait à ce moment-là."

Aujourd'hui, la petite fille a grandi, la chanteuse peut donc relâcher un peu la pression à ce niveau-là.