Amel Bent : sa fille la trouve "vieille"

Amel Bent : sa fille la trouve "vieille"

Elle exprime sa sensibilité.

En pleine promotion de son dernier album, "Vivante", Amel Bent n'échappe aux questions sur sa vie privée. Mais la jeune maman ne s'échappe jamais quand il s'agit de parler de ses filles. Si elle ne laisse pas voir leurs visages quand elle poste des photos, elle parle facilement de ses deux filles, Hana et Sofia même si l'anecdote en question n'est pas à son avantage. C'est ainsi qu'elle a confié à nos confrères de Pure Break que son ainée, Sofia avait eu une réflexion pas tendre pour elle mais qui, finalement, l'avait fait rire.

"Déjà, elle n'aime pas que j'ai des cheveux blancs, hier elle m'a dit : Maman, il faut que tu fasses ta couleur, je ne veux pas les voir, ça veut dire que tu es vieille’. (Rires)"

Si cela aurait pu être vexant, la jurée de "The Voice" a expliqué pourquoi sa fille raisonnait de la sorte. Ce n'est pas une critique mais plus une angoisse.

"Pour elle, être vieille ça veut dire mourir, aller au ciel. On a une nostalgique-mélancolique née, comme moi ! La petite a plus de joie de vivre, elle est beaucoup plus insouciante, c'est une vraie enfant."

Dans la suite de l'interview, Amel Bent explique pourquoi sa fille pense de la sorte. Outre le fait qu'elle semble très sensible, la petite a développé un lien particulier avec sa maman avec qui elle partage de nombreux traits de caractère.

"La grande est très sensible, très consciente, et j'ai vécu plus de trucs particuliers avec elle. Elle le dit, elle est trop mignonne. Elle dit qu'on a un fil invisible et magique qui nous relie et qui ne se casse jamais. Elle me dit : ’Même quand tu es loin, au travail et moi à l'école, je le sens le fil’. Elle est très proche de moi en termes de sensibilité, elle ressent tout".

Alors les cheveux blancs, synonymes de vieillesse et de mort, sont un signe très fort pour Sofia. Qu'elle se rassure, sa maman est encore très loin de tout ça !