Barbara Pravi : "L'Eurovision était un enfer"

Barbara Pravi : "L'Eurovision était un enfer"

La chanteuse nous dévoile les coulisses du show.


L'Eurovision fait désormais partie des rendez-vous incontournables pour tous les amateurs de musique. La compétition est énorme avec des dizaines de pays en lice, l'évènement est diffusé dans de nombreux endroits. L'année dernière, 183 millions de téléspectateurs étaient devant le show, pour observer la "lutte" entre les rockeurs italiens du groupe Maneskin et la chanteuse française Barbara Pravi. Cette dernière a d'ailleurs beaucoup de chose sà dire sur cette expérience, et pas seulement positives.

Interviewée par la chaîne Youtube Fanzine, elle a déclaré : "c'est affreux ! c'est difficile de trouver la juste mesure entre la conscience que j'ai, tellement profonde, de gratitude énorme d'avoir fait ça parce que ça m'a changé la vie, vraiment, et l'enfer que c'est, en fait". Barbara enchaîne en expliquant : "Pendant 12 jours, c'est un jour sans fin, tu fais la même chose. Les premières répétitions, tu as 40 minutes pour répéter ta chanson et que chacun cale ses caméras, ses lumières, ses trucs [...] Concrètement, moi je suis sur scène, ma chanson dure trois minutes. Donc pendant 3 minutes, je fais ma chanson, et ensuite tu attends 30 minutes parce qu'il y a ma manageuse, les gens de l'Eurovision, et tous les gens de la salle qui sont en train de regarder en disant "oui, non, à ce moment là....".

On comprend que l'expérience peut vite devenir assez éprouvante. Barbara Pravi raconte ensuite l'étape suivante, durant laquelle les artistes sont emmenés dans une salle, avec plein de gens derrière leurs écrans qui arrête la prestation vidéo toutes les 3 secondes pour peaufiner les détails, un moment assez stressant là encore. Oui,, tous ces spectacles sur scène ne sont pas qu'une partie de plaisir, c'est aussi beaucoup de travail.