Jean-Jacques Goldman veut éviter "le ridicule d'un come-back pitoyable"

Jean-Jacques Goldman veut éviter "le ridicule d'un come-back pitoyable"

Un de ses proches sort du silence.

Le retour de Jean-Jacques Goldman sur scène et à la chanson est devenu un véritable serpent de mer quand bien même le chanteur ne l'envisage pas lui-même et y a même mis un stop il y a peu. Jean Bender, un de ses amis d'enfance resté très proche de lui, a également confirmé que cela semblait totalement impossible. Son camarade de lycée s'est confié dans les colonnes de Paris-Match alors qu'il sort un livre sur l'une des personnalités préférées des Français, "Il suffira d'un signe". Pour lui, il est impossible que le compositeur de talent tente un retour hasardeux.

"Il ne touche plus un instrument, estimant que ses mains, autrefois si habiles sur les cordes et les claviers, ont perdu en agilité. Il ne chante également presque plus car "il craint pour ses cordes vocales abîmées par l'âge [...] Les exhortations à son retour continuent d'affluer, ce qui l'indispose parfois, d'autant que ça n'aura pas lieu, il veut éviter le ridicule d'un come-back pitoyable."

Il ajoute même que Jean-Jacques Goldman est "dépité" mais que ses enfants ne l'ont "jamais vu prendre un micro en main", c'est dire si la musique qui a pourtant guidé toute sa vie semble loin derrière lui.

Parfois, comme pour féliciter les soignants pour leur travail au plus fort de l'épidémie, il a repris sa guitare pour leur rendre hommage avec une chanson mais il semble bien que cela soit les seuls moments où on entendra encore Jean-Jacques Goldman qui vit maintenant comme un père au foyer auprès de sa femme et de ses enfants.