Jean-Louis Aubert : 2 morts lors de l’un de ses concerts

Jean-Louis Aubert : 2 morts lors de l’un de ses concerts

Sur les ondes de France Inter, le chanteur du groupe Téléphone a fait une macabre déclaration.

Mais que nous vaut le retour de Jean-Louis Aubert ? Depuis quelques jours, l’icône du groupe Téléphone fait la tournée des médias afin de faire la promo de son album solo, "Refuge". Et c’est dans les studios de France Inter que celui-ci a fait une terrible révélation, un évenement qui s'est déroulé lors de l’un de ses concerts.

Durant l’émission "La bande originale" présentée par Nagui et Leïla Kaddour-Boudadi, l’artiste français s’est vu demander s’il se souvenait de son concert gratuit au Pavillon de Paris le 16 décembre 1977 avec le reste de sa bande.

"Bien sûr, très très bien. Il y a eu deux morts, d'ailleurs."

Une réponse qui a laissé sans voix les deux animateurs et qui a entraîné un long malaise dans le studio… Il a poursuivi en expliquant les circonstances de ce terrible drame :

"Il y a eu une histoire de deal, un peu, dehors, et puis il y a eu un petit coup de couteau... et un gars au métro. Il y a eu la première page de L'Express, avec le journaliste qui a failli perdre un œil en prenant la photo".

Une foule comptant près de 5 000 personnes s’était rendue devant la scène pour assister au concert pour chanter en cœur des titres tels que "Flipper", "Prends ce que tu veux" ou encore "Téléphomme". Mais malheureusement, l’événement a viré au drame… Le père d'Arthur Aubert poursuit :

"Nous, quand on a signé le contrat avec la maison de disques, on était très très chiants pour signer les contrats. Et donc on avait demandé à ce qu'il y ait un concert gratuit. Mais c'était l'époque punk, alors on s'est retrouvé avec les mecs avec les crêtes sur la tête et puis tout ça."

Une demande et un petit caprice qui s’est finalement avéré tragique puisque deux personnes y ont perdu la vie…



En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios