Amir explique le message fort de "Rêvons", l'hymne des Enfoirés

Amir explique le message fort de "Rêvons", l'hymne des Enfoirés
Sur M Radio, Amir est revenu sur "Rêvons", l'hymne des Enfoirés.

Il l'a expliqué au micro de Sophie Davant.


Vous n'êtes pas sans savoir que les concerts des Enfoirés à Lyon en faveur des Restos du coeur viennent de prendre fin. Cette année encore, Amir était concerné, doublement même puisqu'il a écrit "Rêvons" l'hymne la troupe pour cette nouvelle saison. Pour Sophie Davant et son émission "Ravie de vous rencontrer", il est revenu sur le sens qu'il a voulu donner à cette chanson pas comme les autres.

"Les Enfoirés cette année, c'était fabuleux. Le retour du public, enfin. On a eu deux années sans avec le Covid et donc on tournait plus une émission de télé qu'un concert. C'est la 6e édition à laquelle je participe et là, on m'a proposé d'en écrire l'hymne sans garantie aucune car il a fallu qu'on soumette la chanson pour qu'elle soit acceptée par l'organisation des Enfoirés et des Restos du coeur. C'est vrai que c'était un challenge pour nous car moi qui ait l'habitude d'écrire des chansons sur ma propre vie, ça n'engage que moi et si le public adhère, c'est le choix du public. Là, il a fallu écrire quelque chose qui rassemble tout le monde. Et avec mes amis Nazim et Nyadjiko, à un moment, on a trouvé ce que l'on voulait dire, l'idée c'était de parler d'une révolution mais d'une révolution positive, d'une révolution de la bienfaisance. Une révolution dans laquelle on ne laisse plus les gens crever de faim et on s'imagine un demain idéal où on n'aurait même plus besoin des Restos du coeur. C'est vrai que ça paraît idyllique à ce stade, utopique peut-être mais je pense qu'il y a un grand idéal derrière chaque changement et on est prêt à poser la première pierre."

Un titre fort donc qui a été retenu par la production des Enfoirés et qui délivre un message brillant à l'heure où la vie devient de plus en plus dure. On comprend mieux pourquoi elle a été choisie...