Pascal Obispo : prêt à accueillir des réfugiés ukrainiens ?

Pascal Obispo : prêt à accueillir des réfugiés ukrainiens ?

"J'ai envie de faire beaucoup plus"

Depuis le 24 février, le monde entier a les yeux rivés sur l'Ukraine, où l'offensive russe continue de faire rage et expose les populations à l'insécurité, l'exil forcé et la violence des conflits. Impossible pour les artistes de ne pas s'emparer de cette actualité dramatique. Face à l'urgence et l'injustice de la situation, ils sont nombreux à s'être mobilisés lors de la soirée spéciale "Unis pour l'Ukraine" organisée sur France 2 mardi 8 mars, réunissant entre autres Clara Luciani, Nolwenn Leroy, Florent Pagny ou encore Pascal Obispo

C'est d'ailleurs à l'occasion de ce grand concert que le chanteur de 57 ans, dont la reprise de son morceau "Y'a pas un homme qui soit né pour ça" avec son ami Florent a été saluée, a tenu à montrer qu'il était un artiste engagé et solidaire. Car en plus d'appeler le public à faire des dons à la Croix-Rouge française : "Là ce soir on veut lier une correspondance avec tous ces Ukrainiens, tous ces gens qui vont être exilés", l'interprète de "Lucie" a également eu à coeur de s'engager personnellement

"Je pense même à passer le pas, j'ai envie de faire beaucoup plus. S'il y a moyen d'accueillir des gens, franchement je suis candidat pour accueillir une famille, sans doute une femme avec enfants chez moi".

Rien d'héroïque pour Pascal Obispo, à qui il "semble normal" de venir en aide aux civils sinistrés. Pas étonnant quand on sait que son grand-père d'origine espagnole s'est lui-même réfugier en France pour échapper au régime de Franco. Un geste que l'on salue