Jean-Luc Lahaye : les avocats prennent la parole

Jean-Luc Lahaye : les avocats prennent la parole

Les avocats du chanteur et des victimes se répondent par presse interposée.

La nouvelle a rapidement enflammé la toile pendant les deux derniers jours. D'abord placé en garde à vue, le chanteur Jean-Luc Lahaye a finalement été emmené en détention pour des faits supposés de viols sur mineurs de moins de 15 ans, détention d'images pédopornographiques et atteints à la vie privée. Une situation qui n'est pas nouvelle pour l'artiste, puisque des faits similaires s'étaient déjà produits en 2007, et en 2015. Malgré tout, son avocat l'a évidemment défendu lors d'un récent communiqué.

Contacté par l'AFP, Maître David Apelbaum a fustigé la procédure en cours : "je regrette cette décision, qui n'est cependant pas étonnante dans la mesure où elles est fondée sur un dossier dans lequel l'ensemble des investigations ont été réalisées à charge. L'information judiciaire permettra de rétablir la vérité". Il faut aussi préciser que dans cette affaire, Jean-Luc Lahaye n'était pas le seul mis en cause et sa fille était également accusée dans un premier lieu d'avoir fait pression sur des témoins et de complicité. Mais elle a apparemment été relâchée pour des raisons de santé.

Pour ce qui est des deux plaignantes, leur avocate Maître Nathalie Bucquet a déclaré qu'elles étaient soulagées par la mise en examen du chanteur. "Elles ont été très affectées par les fuites dans la presse, particulièrement les commentaires mensongers sur leurs mères. Elles souhaitent que les principes de droit soient respectés et que cette affaire soit jugée le plus sereinement possible", a déclaré l'avocate. On vous tient informés des suites de cette affaire.