Pascal Obispo : ses angoissantes confidences sur Johnny Hallyday

Pascal Obispo : ses angoissantes confidences sur Johnny Hallyday

Des anecdotes tirées du documentaire "Johnny par Johnny"

Le documentaire sur Johnny Hallyday, "Johnny par Johnny" vient de sortir sur Netflix. Et dans ce documentaire intime sur le chanteur, il y a des révélations, dont celles de Pascal Obispo, qui lui a notamment écrit "Allumez le feu" qui raconte des souvenirs dans lesquels le Taulier était sous l'emprise de l'alcool et que cela l'amenait à faire des folies. Alors, s'il peut y avoir de l'émotion qui en disent long sur le mal-être du chanteur, c'est aussi une façon de voir le côté jusqu'au-boutiste de l'interprète de "Gabrielle".

"Je l'ai vu boire... Au début c'est marrant. Et, à un moment donné, s'il reprend une deuxième bouteille, là ça devient agressif. Je l'ai vu bourré, je l'ai vu à poil dans son jardin avec un flingue sur la tempe. Je l'ai vu à genoux devant moi en train de pleurer... C'était dur."

Dans le documentaire, Pascal Obispo raconte aussi que Johnny pouvait avoir un côté autodestructeur et pouvait, parfois, mettre en danger son entourage.

"Un jour, on était en voiture tous les deux. Il était un peu... Il voulait conduire. Je lui ai dit : 'Non, tu ne conduis pas'. Et pendant qu'on roulait, il a passé le pied de l'autre côté pour appuyer sur la pédale pour que j'aille plus vite. En me disant : 'Moi, je suis plus fou que les autres'. Je lui ai dit : 'Tu es fou mais moi j'ai envie de rester en vie. Donc tu enlèves ton pied."

Evidemment, on ne peut pas résumer Johnny à cela, mais il ne faut pas oublier que cela fait effectivement partie de sa personnalité et que, peut-être, sans ses addictions, il n'aurait pas été le chanteur que l'on connaît et n'aurait peut-être pas été la star qu'il a été. Difficile d'en être certain.