Alain Delon au cœur d’une polémique

Alain Delon au cœur d’une polémique

Le Festival de Cannes veut lui décerner une Palme d’honneur

Cette Palme d’honneur qui ne plaît pas. Dès aujourd’hui, jusqu’au 25 mai, les plus grandes stars défileront sur le tapis rouge du festival de Cannes. Pour sa 72ème édition, la cérémonie qui célèbre le 7ème Art décernera la Palme d’honneur à Alain Delon. Mais l'attribution de cette récompense fait désormais polémique.

 

Car loin du monstre sacré du cinéma Français, le comédien a tenu ces dernières années des propos polémique. En 2013, il avait approuvé la montée du Front National et s'était opposé à l'adoption par des couples homosexuels : « On va encore me dire que je dois m'adapter et vivre avec mon temps… Eh bien je vis très mal cette époque qui banalise ce qui est contre-nature. » Or ces déclarations dérengeantes refont surface. Selon Vanity Fair, l'organisation américaine Women and Hollywood a critiqué le Festival de Cannes pour l'attribution de cette Palme d'honneur à Alain Delon.

 

Sur Twitter, la fondatrice de l’association Melissa Silverstein s'est insurgée : « Alain Delon a publiquement admis avoir giflé des femmes. Il a soutenu le Front National, mouvement raciste et antisémite. Il a affirmé qu'être homosexuel était contre-nature. Le Festival de Cannes s'est engagé à défendre la diversité. En honorant Mr Delon, Cannes honore ses valeurs odieuses. » Ainsi, une pétition a été lancée sur Care2 et s'oppose à la remise de la Palme d'honneur au comédien a déjà récolté plus de 17 500 signatures.

 

La polémique  n’effraie pas la Croisette. Thierry Frémeaux, directeur du Festival de Cannes, a défendu le choix de cette Palme d'or : « On ne va pas donner le Prix Nobel de la Paix à Alain Delon… Il a dit des choses et il a le droit d'exprimer des opinions, avec lesquelles personnellement je ne suis pas d'accord… Evidemment, le Festival de Cannes condamne tout propos, toute pensée, et en même temps ne condamne pas la liberté d'expression. »



En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios