Hoshi menacée : un de ses harceleurs interpellé

Hoshi menacée : un de ses harceleurs interpellé

La chanteuse est victime de menaces homophobes.

Les choses avancent enfin pour Hoshi. La chanteuse est la cible de menaces homophobes depuis sa prestation en 2020 aux "Victoires de la musique". Durant le show, elle avait interprété son titre "Amour Censure" puis elle avait embrassé l'une de ses danseuses. L'artiste est devenue ainsi une véritable icône de la lutte contre l'homophobie. Mais sa prestation lui a valu de recevoir de nombreuses menaces et insultes homophobes très violentes sur les réseaux sociaux. La jeune femme avait donc décidé de porter plainte.

Après deux ans, l'un de ses détracteurs a enfin été identifié selon une information du Parisien. Le harceleur est un jeune majeur. Il a été interpelé lundi 20 juin en Bretagne. Il est soupçonné d'avoir menacé de mort Hoshi à de nombreuses reprises. L'information a été confirmée par le Parquet de Paris. Ce sont les enquêteurs de l’Office central de lutte contre les crimes contre l’humanité et les crimes de haine qui l'ont interpellé selon le quotidien. Il précise que l'homme est décrit comme "addict aux écrans". Et il aurait reconnu les faits durant sa garde à vue toujours selon le journal. Cependant, il a été libéré car « des investigations supplémentaires devant être réalisées avant d'éventuelles poursuites ».

Hoshi a partagé la nouvelle avec ses fans sur Instagram. A côté de l'article, elle a écrit : "Je l'avais dit : on lâchera rien". Elle se plaignait il y a quelques temps de la lenteur de la justice : "Ça fait plus de 2 ans que j’ai porté plainte pour les menaces et les injures à caractère homophobe que je reçois depuis ma chanson ‘Amour Censure’. Je fais bonne figure, j’ignore, j’essaye d’être forte mais voilà ce que je reçois encore fréquemment. La justice est lente, très lente". Heureusement, la procédure avance !