Louane se confie sur son deuil

Louane se confie sur son deuil

Suite à la disparition de ses parents.

Ce n'est pas un sujet qu'elle aborde facilement. Louane qui a perdu ses deux parents à quelques semaines d'intervalle alors qu'elle commençait seulement sa carrière. Mais, pour "Sept à huit" dont elle était le "Portrait de la semaine", la jeune femme a accepté de revenir sur ce drame face à la journaliste Audrey Crespo-Mara. Cette dernière lui suggère qu'elle aurait pu voler en éclat après cette double disparition. Louane, lucide, sait ce qu'elle doit à son entourage.

"Je pense que j’ai été très très bien entourée. Et puis je me suis vachement enfermée dans le travail [...] J’avais besoin de faire autre chose. Et je pense clairement que le fait de pouvoir me concentrer sur l’album, partir vite en tournée, je pense que ça m’a vachement sauvée. Ça a retardé un peu les choses en termes de deuil évidemment, et je pense que j’ai éclaté un peu plus tard. Mais sur le moment, ça m’a donné de la force, ça m’a tenue en place et ça m’a permis d’avancer. Je pense aussi que grâce à ça, même si j’ai tardé à faire mon deuil, il a été vachement plus doux".

Face à cette épreuve, elle a notamment pu compter sur le soutien inconditionnel de sa nounou, Monique, "la deuxième femme qui l'a élevée" qui a cru en son talent et qui l'a poussé à persévérer dans la chanson.

"Ma nounou m'a vachement poussée parce que je pense que c'était son rêve à elle. Encore aujourd'hui, elle chante tellement bien. Elle m'a poussée là-dedans et un jour elle a dit 'toi t'as un truc et puis t'aime bien."

Devenue maman à son tour, elle n'a pas pu s'empêcher de faire un rapprochement avec sa propre situation car l'arrivée d'un enfant ne peut combler le manque de ses parents.

"C'est faux, on ne va pas le tasser avec un autre amour. (...) Faire un enfant pour combler un manque, le pauvre. La charge que ça lui met sur les épaules. Bien sûr ça m'a renvoyé à mes parents (...). C'était quelque chose de spécial. Mais encore une fois j'ai été très bien entourée."

Une évidence pour celle qui file le parfait amour avec Florian Rossi, papa et chéri attentionné. Ce n'est que justice pour Louane qui le mérite.