Christophe : sa compagne se confie sur ses derniers instants

Christophe : sa compagne se confie sur ses derniers instants

Bénédicte La Capria parle de sa relation avec le chanteur.

Christophe nous a quitté le 16 avril 2020, il y a plus de deux ans aujourd'hui. Pour l'occasion, sa dernière compagne Bénédicte La Capria sort le livre "Christophe intime". Dans cette biographie, elle se confie sur sa relation avec le chanteur et sur les dernières années de sa vie. Elle raconte : "Nous avions une différence d'âge de 24 ans. Apparemment, je ne lui déplaisais pas. Il m'a fait s'asseoir à côté de lui, et puis j'ai écouté, j'ai très peu parlé. Mais je crois qu'il y a eu un truc tout de suite entre nous". Celle qui travaille dans le milieu du cinéma et du théâtre a livré à Yahoo : "Il avait quelque chose de très important à me dire puisqu'il cherchait le dernier amour de sa vie. Il était célibataire avec plein de filles. Il m'a dit : 'Je commence à être perdu entre toutes ces femmes. Je te sens bien'". L'autrice décrit un homme "romantique" : "Il donnait tout. Il donnait le monde, sa vie, sa fortune, tout"

L'interprète des "Mots bleus" a vu sa santé se dégrader les dernières années de sa vie : "Il marchait très peu. À force de vivre la nuit, d'être dans sa tête, son corps était devenu comme immatériel. Il avait un moral, une joie et un appétit de vivre d'un enfant de 10 ans". Puis c'est en 2020 que tout a basculé pour le chanteur : "Il s'est dit : 'J'ai pris froid'. Son médecin avait le Covid, donc il ne pouvait pas le voir. S'il n'y a pas son médecin, il ne voit pas de médecin. Il a refusé longtemps l'intervention d'autres gens. Le Samu n'est intervenu que de force. Sinon je pense qu'il serait mort tout seul". Bénédicte La Capria détaille ce moment compliqué durant lequel l'artiste ne semble pas avoir mesuré l'ampleur de la situation. "Il aurait bien voulu que je vienne. C'est moi qui ai choisi de rester avec mon fils. Je voulais attendre d'être sûre de ne pas avoir le Covid, de ne pas lui refiler. C'était une période un peu trouble" regrette-t-elle.

Christophe et ses 60 ans de carrière resteront dans les mémoires même plusieurs années après son décès.