Jacques Dutronc : cet être cher qui l'a convaincue de remonter sur scène

Jacques Dutronc : cet être cher qui l'a convaincue de remonter sur scène

"Cela lui fait aussi plaisir que je sois là. Et moi aussi cela me fait plaisir."

C'est l'un des évènements musicaux les attendus du printemps : Dutronc père et fils, ensemble sur scène pour une tournée exceptionnelle qui sera suivie d'un album commun. Jacques et Thomas donnent rendez-vous à leur public pour plus de cinquante dates en duo, l'occasion de reprendre les plus grands classiques du premier. A quelques heures du premier concert ce mardi 12 avril 2022 à Courbevoie, c'est l'occasion de revenir sur la genèse de cette incroyable aventure familiale

Il faut dire que l'initiative avait toutes les chances de ne pas aboutir : difficile de convaincre l'interprète de "L'opportuniste" de quitter sa Corse chérie où il s'est installé il y a une cinquantaine d'années. D'autant plus que le chanteur de 78 ans, même s'il a récemment arrêté l'alcool, se sait vieillissant et plus fatigué que dans ses grandes années de crooner. Il confiait même à nos confrères du Parisien qui assistaient aux répétitions que "le déambulateur n'est pas loin" ! Mais Jacques a pu compter sur le soutien et l'enthousiasme de son fils mais aussi et surtout de son ancienne compagne, Françoise Hardy, qui a su lui parler. 

"C’est un peu pour elle que je suis aussi là aussi. Elle m’a dit : 'Cela fait tellement plaisir à Thomas, je ne l’ai jamais vu aussi heureux.' Cela lui fait aussi plaisir que je sois là. Et moi aussi cela me fait plaisir" a confié l'intéressé lors de la conférence de presse donnée avec Thomas ce lundi 11 avril. Si sa santé fragile ne lui permettra pas d'honorer leur invitation, les deux hommes l'excusent de bon coeur et assurent qu'elle sera avec eux en pensée

La tournée "Dutronc et Dutronc" sera une affaire d'hommes, donc. Pas de quoi effrayer le fils Thomas, qui se dit "très content" : il explique à Télé-Loisirs qu'il est "sur un petit nuage d'être là avec papa". Et d'ajouter : "Je suis tellement fier de lui, je l'aime et partager tout ça, ça va être incroyable. Je crois qu'il est vachement ému aussi." Emu peut-être, mais surtout pudique comme il le reconnait : "C'est très délicat de dire que je suis très fier de mon fils. On dirait que je veux l'inciter à poursuivre ses études parce qu'il a décroché un diplôme".

Ne vous attendez pas à de grande déclaration larmoyante de la part du père Dutronc, qui concède tout de même : "Je suis très content d'être à ses côtés, il chante une partie de mes chansons et ça m'évite de le faire ! Sauf que moi, je dois chanter les siennes, mais je n'en fais qu'une ou deux ! Non, parce que ça fatigue…" Fatigué mais motivé quand même et on a hâte de voir ça !