Télé-réalité : Pensées suicidaires, angoisses, complexes… Une terrifiante étude dévoilée

Télé-réalité : Pensées suicidaires, angoisses, complexes… Une terrifiante étude dévoilée

L'étude va-t-elle bouleverser les critères de sélection lors des castings ?

En 2001 le lancement de Loft Story bouleverse le PAF. Depuis, les émissions de télé-réalité ne cessent de fleurir sur les chaînes de télé. Des Marseillais aux Anges en passant par Moundir et les apprentis aventuriers, La Villa des coeurs brisés ou encore Les Princes de l'amour font, tous font le succès de NRJ12, W9 et TFX. Néanmoins, ces programmes seraient néfastes pour les jeunes téléspectateurs.

 

L'association britannique Mental Health Foundation a mené une enquête sur plus de 4000 personnes âgées de 18 à 25 ans. Et le résultat est inquiétant. Effectivement, 24% des sondés affirment que ces programmes de télé-réalité leur ont fait développer des complexes physiques. Les silhouettes des candidats souvent modifiées par la chirurgie esthétique et autres artifices font aussi ressentir des sentiments négatifs aux téléspectateurs comme de l'angoisse, de la honte ou du dégoût vis-à-vis de leur propre corps.

 

Chez 23% des jeunes sondés, ce mal-être se traduit par des pensées suicidaires. 15% des interrogés confient avoir accepté de se faire du mal volontairement en regardant ces programmes qui amplifient leurs complexes physiques et en déclenchent même des nouveaux. Ainsi, le visionnage de ces émissions de télé-réalité a un impact direct sur l'estime de soi.