Franck Gastambide trahi par Frédéric Lopez…

Franck Gastambide trahi par Frédéric Lopez…

Vont-ils enterrer la hache de guerre ?

Raphaël de Casabianca sera le prochain présentateur de Rendez-vous en terre inconnue. Avec l’acteur Franck Gastambide, il se sont envolés en direction de l'Himalaya. Or, le comédien pensait partir avec Frédéric Lopez. Ce n'est qu'à l'aéroport qu'il a découvert la surprise et la pilule n'est semble-t-il toujours pas passée…

 

D’après Télé Loisirs, présent à la conférence de presse, Frédéric Lopez, toujours producteur de l’émission, n'a fait qu'un rapide passage. "Au moment, où je vous parle, j'ignore si Franck me fait vraiment la gueule ou pas. Je ne l'ai pas recroisé depuis qu'on s'est quittés à l'aéroport de Roissy, en septembre dernier. Quand il est rentré de voyage, je lui ai envoyé un texto pour lui demander comment ça s'était passé. 'Tu n'avais qu'à être là', m'a-t-il répondu 24 heures plus tard. Plus de message, depuis. Je ne sais pas si c'était une bonne idée ou pas d'organiser ce faux départ. Franck a parlé de trahison. Demandez-lui, vous, s'il m'a pardonné", a confié l’animateur.

 

Quelques minutes plus tard, Franck Gastambide est arrivé. Il n'a pas échappé à une question sur l'absence de Frédéric Lopez. Le comédien déclare "J'avais surtout envie de recroiser Raph. C'est lui qui est devenu mon ami, pas Fred. Je comprends qu'il ait décidé de quitter l'émission, qu'il fallait quelques galipettes de fin. C'est tombé sur moi. Mais je me réserve le droit de lui en vouloir. Je n'ai pas cherché à le voir depuis que je suis rentré. On se reverra le soir de l'émission, en direct, sur le plateau."

 

Sabrina Ouazani, la compagne de Franck Gastambide a ensuite évoqué ce qu'il a ressenti en septembre dernier à l’aéroport quand Frédéric Lopez lui a annoncé qu'il ne voyagerait pas avec lui : "C'était trop brutal. J'ai été à deux doigts de partir ! Le type avec qui je parle au téléphone depuis plusieurs jours, et qui me rassure, me fait ce coup-là. On est sur France Télévisions, chaîne de la bienveillance, pas chez Cyril Hanouna ! J'avais l'impression qu'on ouvrait la cage aux requins."