Thierry Ardisson : meilleur intervieweur de 2016

Thierry Ardisson : meilleur intervieweur de 2016

Il est le lauréat du prix Philippe Caloni

Pour la dixième édition du prix, le jury a tenu à distinguer Thierry Ardisson pour ses qualités d’intervieweur dans l’émission « Salut Les Terriens ! »

Il confie dans une interview "Je suis très content de l’avoir, je ne vois pas ce que l’on aurait pu me donner d’autre comme prix ! Plus sérieusement, je suis fier d’avoir un prix qui fait référence au travail de Philippe Caloni, que j’ai connu, et qui récompense l’exercice particulièrement difficile qu’est l’interview. L’interview, c’est ce que j’ai pratiqué dans toute ma carrière professionnelle à la télévision, comme en presse écrite."

Il a aussi parler de l’interview dont il est le plus fier. Celle du mentor des frères Kouachi, Farid Benyettou "Tout le monde m’a dit : « N’interviewe pas ce gars-là, ne l’invite pas, c’est un nid d’emmerdes ». Je pense que j’ai trouvé le ton juste avec lui. Je n’ai été ni moralisateur, je déteste cela, ni complaisant. J’ai regardé la caméra et j’ai dit : « Les téléspectateurs sont assez grands pour se faire leur idée ». "

Dans un communiqué, l’organisation confie que : « Dans ce talk-show qu’il a créé, Thierry Ardisson confirme son inventivité dans l’infotainment, son professionnalisme et son audace dans sa manière d’interviewer une large palette d’invités issus de tous horizons. Personnalité incontournable, mais aussi clivante du Paysage Audiovisuel Français, particulièrement documenté dans la préparation de ses entretiens, Thierry Ardisson a installé Salut les Terriens ! comme l’une des émissions les plus regardées.". 
Et de rajouter que : "C’est un art particulier de l’entretien et une personnalité hors norme que le Jury du Prix Philippe Caloni a tenu à récompenser."

Ce prix a été créé en 2007 et il s’agit de l’unique distinction pour l’interview en France. Le prix Philippe Caloni a déjà récompensé Frédéric Taddeï (2007), Emmanuel Laurentin (2008), Nicolas Demorand (2009), Jean-Jacques Bourdin (2010), Jean-Michel Aphatie (2011), Anne-Sophie Lapix (2012), Marc Voinchet (2013), Thierry Demaizière (2014), Léa Salamé (2015).