Benjamin Biolay revient sur sa réputation de "chanteur antipathique"

Benjamin Biolay revient sur sa réputation de "chanteur antipathique"

La faute à son amour pour les rock stars !


Talentueux mais désagréable, c'est la terrible réputation que se traîne Benjamin Biolay depuis de nombreuses années. Cela lui colle tellement à la peau que la carrière d'acteur qu'il mène en parallèle de son parcours musical s'inspire directement de ce personnage insupportable qu'il incarne médiatiquement.

A l'image de Julien, le rôle qu'il interprète dans la série de TF1 "Rebecca", un homme ambigu et glaçant. Cela lui va bien et il le sait, mais veille pas à ne pas s'enfermer dans ce profil comme il le confirmait au Point le 18 novembre dernier : "Bon, je ne vais pas en faire 3 000 des types comme ça, mais c’est amusant à jouer. Ça l’est d’autant que je suis sûr que des gens m’imaginent aussi antipathique que lui dans la vie… "

Car l'artiste de 48 ans est bien conscient de cette étiquette de personnalité hautaine et prétentieuse qui selon lui remonte à ses débuts dans la chanson : "Quand j’ai débuté, j’étais très mal à l’aise en promo et j’étais odieux.Il l'explique par son amour pour la scène rock n'roll des années 1970"Moi, j’avais grandi avec la mythologie des rock stars anglaises qui pouvaient faire la gueule, qui gardaient leurs lunettes noires en interview et qui faisaient ce qu’elles voulaient sans que cela dérange personne." 

Efficace pour les vedettes du passé, un peu moins pour Benjamin Biolay qui aujourd'hui regrette cette attitude méprisante"Si, à l’époque, j’avais vu ce type, je l’aurais trouvé agaçant." D'autant plus qu'il serait en réalité un gentil garçon : "Moi qui écrivais des chansons douces, je me suis retrouvé avec cette image de sale gosse qui m’a suivi pendant des années". Un comportement qui ne l'a pas empêché de devenir l'artiste populaire et adulé qu'il est aujourd'hui.