Pascal Obispo : comment il est devenu chanteur

Pascal Obispo : comment il est devenu chanteur

La faute à un retard...

Pascal Obispo n'était pas forcément un talent de précocité ou un chanteur à la voix d'or. Lui se voyait plutôt musicien, derrière une guitare ou une basse plutôt qu'un micro. Il aura fallu un véritable concours de circonstances pour qu''il devienne la star que l'on connaît aujourd'hui, une aventure qu'il a raconté sur l'antenne de nos confrères d'Europe 1, au micro de Michel Denisot.

Bassiste dans plusieurs groupes, Pascal Obispo n'avait pas l'ambition de chanter : "Je n'ai pas eu envie d'être chanteur, je voulais juste faire de la musique", raconte-t-il. A la fin du lycée, il rejoint le groupe Senso. Et tout bascule en 1988...

Son groupe est en concert mais son chanteur, Philippe Pascal, n'arrive toujours pas... Quelqu'un doit se dévouer pour prendre le micro. Ce sera Pascal Obispo qui veut "rendre service" avant tout. Finalement, le "poste" lui plaît et il enchaîne par un premier album "Le long du fleuve" qui ne rencontre pas son public, la faute à des chansons "trop rennaises" selon l'artiste et à une signature vocale trop commune.

Le déclic arrivera quelque temps plus tard alors que Pascal Obispo dans le public lors d'un concert de Lenny Kravitz.

"Je l’ai entendu chanter en voix de tête. Je me suis dit qu'il y avait peut-être moyen de trouver ma voix, dans les deux sens du terme, je me suis donc mis à la travailler."

Il commence par chercher les chanteurs français qui bossent de la même façon avant de trouver sa propre voie/voix. Et ça marche. Son album suivant, "Plus que tout au monde" sera un grand succès et le mettra sur le devant de la scène. Depuis, grâce à son travail et sa recherche d'originalité, ajoutés des qualités de paroliers et de musiciens hors-pair, c'est lui qui fait office d'exemple pour toute une autre génération d'artistes.



En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios