Julien Doré : "une société sans spectacle est une société qui se meurt"

Julien Doré  : "une société sans spectacle est une société qui se meurt"

Le chanteur de 38 ans veut que ça bouge !

Samedi 6 mars 2021, Julien Doré était invité sur le plateau de "50’ Inside" sur TF1 au côté de Nikos Aliagas. Et non, l’interprète de "Paris-Seychelles" n’était pas présent pour faire la promotion de l’un de ses albums, mais pour une co-animation riche en bonne humeur et en anecdotes croustillantes. 

Au début de l’émission, Nikos a souhaité revenir sur la crise sanitaire liée au Covid-19 que subissent les artistes actuellement. Et on le sait, l’homme à la crinière de lion n’a pas la langue dans sa poche, il n’a donc pas hésité à faire part de son empathie auprès des artistes et autres intermittents du spectacle.

"Tout d’abord, ça me manque, mais les artistes à qui l’on pose cette question se doivent de penser à leurs équipes, à leurs techniciens, aux intermittents du spectacle, à tous ceux qui attendent tout simplement de pouvoir à nouveau avoir le droit d’exercer leur passion et leur talent". 

Un message plein d’espoir qui a de quoi redonner le sourire à ceux qui sont oubliés depuis près d’un an maintenant… L’ex de Louise Bourgoin en a profité pour également faire part de son agacement en lançant une petite pique bien placée au gouvernement :  

"C’est une période qui permet de rappeler à ceux qui ont le pouvoir de faire en sorte que ça reparte, de faire les bons choix et vite parce qu’une société sans spectacle vivant est une société qui se meurt". 

Julien Doré n’est pas le seul à se montrer agacé au vu de la situation puisque c'est Patrick Bruel qui avait pris à la gorge le gouvernement sur le plateau de BFMTV :

“En quoi un magasin d’alimentation est moins dangereux qu’une librairie ? En quoi un avion bondé est moins dangereux qu’un théâtre ? En quoi un train, où les gens sont collés, est moins dangereux qu’un cinéma ?” 

Alors espérons qu’un troisième confinement ne voit pas le jour… Une décision qui mettrait une nouvelle fois tous les secteurs de la culture un peu plus dans le dur.



En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios