Patrick Bruel fustige le gouvernement !

Patrick Bruel fustige le gouvernement !

Le chanteur juge "stupides" les décisions liées à la culture.

Invité de BFMTV ce week-end, Patrick Bruel a tout simplement jugé "stupide" la décision du gouvernement de ne pas rouvrir les cinémas, les musées et les théâtres et pose tout haut la question qu'on se pose tout bas : “En quoi un magasin d’alimentation est moins dangereux qu’une librairie ? En quoi un avion bondé est moins dangereux qu’un théâtre ? En quoi un train, où les gens sont collés, est moins dangereux qu’un cinéma ?” 

Ils sont nombreux déjà à avoir partagé leurs points de vues sur la culture, laissée pour compte de la pandémie. Clara Luciani, Vianney, Julien Doré, Benjamin Biolay, Hoshi, Julie Zenatti et tant d'autres ont déjà fait savoir qu'ils n'approuvaient pas du tout les décisions gouvernementales récentes. Alors que le déconfinement prévu pour le 15 décembre a été revu et corrigé par le Premier ministre le lors de son intervention le 10 décembre, Patrick Bruel ne comprend pas pourquoi la décision de rouvrir les cinémas et les théâtres a été une nouvelle fois reportée et que la culture soit considérée comme quelque chose de "non-essentiel".

C’est sûr que dire à des danseurs, à des chanteurs, à des comédiens, à des artistes, des artistes de rue, à des gens qui, depuis des années, donnent aux autres de la chaleur, de la raison de vivre, des mots, des phrases, qui peuvent changer un destin”, s’est-il essoufflé, en colère. Avant d’asséner : “S’entendre dire qu’on n’est pas essentiel, c’est stupide.”

Et si le gouvernement a assoupli les règles pour les fêtes de Noël, elles seront plus dures au jour de l'an et beaucoup craignent une troisième vague en janvier qui obligerait à un nouveau durcissement de la situation. Une décision qui, évidemment, mettrait tous les secteurs de la culture encore un peu plus dans le dur.



En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios