Gainsbourg : une facture salée pour les travaux de son musée !

Gainsbourg : une facture salée pour les travaux de son musée !

Le musée sera à découvrir le printemps prochain.

Le numéro 5 bis de la rue de Verneuil, dans le 7e arrondissement de Paris compte parmi les adresses incontournables de la capitale. L'hôtel particulier recouvert de graffitis, ancienne résidence de Serge Gainsbourg, sera bientôt transformé en musée consacré à l'icône de la chanson française. Un projet porté par la fille du chanteur qui confiait dans les colonnes de Madame Figaro le 4 janvier dernier n'avoir rien touché dans la maison : 

"J’ai très mal fait le deuil de mon père, parce qu’il y avait un tel phénomène public autour de lui. Et j’étais jeune aussi, j’avais 19 ans, donc… je me suis protégée. J’ai gardé cette maison, au fond, comme s’il allait revenir, des idées un peu fantomatiques. Je n’ai rien cassé. Je n’ai pas regardé la mort en face"

Un lieu hautement symbolique pour Charlotte, qui a finalement tenu à l'ouvrir au public. Les curieux devaient initialement découvrir la Maison Gainsbourg à l'automne 2021 mais le sanctuaire ouvrira ses portes au printemps 2022, un retard lié à la crise sanitaire. En plus des travaux de rénovations de la maison-musée, on prévoit l'ajout d'une librairie-boutique, un café-restaurant ainsi qu'un piano-bar.

Un chantier extrêmement coûteux, comme le révèle le Journal du dimanche puisque la somme s'élève à 2 millions d'euros. La facture est en partie assumée par la région Île-de-France, qui a classé en novembre dernier l'endroit "patrimoine d'intérêt régional" et débloqué 600 000 euros pour financer la construction et l'aménagement de la maison. 

Allez, encore un peu de patience !