Christophe Maé : heureux de retrouver la scène, et de quitter sa femme

Christophe Maé : heureux de retrouver la scène, et de quitter sa femme

L'amour de la scène n'a pas de prix !

Après une année compliquée et marquée par la pandémie mondiale, Christophe Maé a enfin pu se produire devant son public ! En effet, le dimanche 4 juillet dernier, le beau gosse de 45 ans a regagner la scène après avoir dû brusquement stopper sa tournée début 2020 à l’occasion du Festival de Nîmes. C’est donc devant près de 6 500 spectateurs, tous dotés d’un pass sanitaire, que l’interprète de "Belle Demoiselle" a laissé place à son art ! 

En pleine promotion depuis la sortie de son dernier titre, "Y’a du soleil", Christophe Maé s’est livré au Parisien, et a fait quelques confidences sur sa femme ; Nadège Sarron avec qui il partage sa vie depuis 2004. 

Effectivement, l’arrêt net de sa tournée et la période de vide culturel qui a suivi n’a pas été facile à vivre pour le chanteur lui qui vit de sa musique… Il explique : "Il y a des périodes où cela a été très long et où j’ai mis un genou à terre. Je n’avais jamais arrêté de jouer de la musique depuis vingt-cinq ans ! C’est la première fois de ma vie que je suis autant à la maison. J’ai été forcé de me mettre en pause, alors que je suis un hyperactif."

Ces derniers mois, lui ont ainsi permis de se rappeler combien la scène était importante à ses yeux : "Si demain, tu m’enlèves les concerts, j’arrête."

Christophe Maé en a également profité pour se confier un sujet de sa vie familiale : "J’aime les miens, mais j’avais besoin de m’éloigner un peu. Comme ça, quand je rentre, je m’en rends compte encore plus à quel point je les aime. Ma femme, ça fait dix-sept ans que l’on est ensemble, on s’est construits comme cela."

Voilà ce qui explique le bonheur de Nadège Sarron lorsque le chanteur lui a annoncé qu’il allait repartir : "C’était la plus heureuse. J’ai senti dans son regard qu’elle était contente."

Un couple solide, mais qui a besoin de sa liberté !



En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios