Renaud, sujet d'une "putain d'expo" !

Renaud, sujet d'une "putain d'expo" !
Renaud en concert

Elle se tiendra à Paris, au Musée de la Musique, Porte de la Villette, dès le 16 octobre !

"Renaud, Putain d'Expo !" débutera le 16 octobre prochain au Musée de la musique, Porte de la Villette, à Paris et jusqu'au 2 mai prochain. La rétrospective nous plongera au cœur de l'univers du chanteur à la voix si singulière. 

Elle permettra de mettre en lumière de nombreux documents rares : archives familiales, manuscrits, objets de la collection personnelle du musicien, dessins, planches de bande dessinée et maquettes de décors... L'interprète de "Mistral Gagnant", n'aura plus aucun secret pour le visiteur. De sa première moto à son blouson en cuir clouté "Lolita", en passant par sa première guitare et son premier accordéon, tout y est ! Des archives audiovisuelles et même des entretiens avec Renaud seront également projetés. Un concert de celui qu'on surnomme le "chanteur énervant" est aussi à découvrir, pendant le parcours.

David Séchan, le frère jumeau de Renaud est à l'origine de ce projet qui dévoile toutes les facettes de la personnalité de cette icône de la chanson française. 

En juin dernier, celui qui a bercé la jeunesse de la chanteuse Louane a donné son sentiment sur cette exposition...

"C’est pas un Olympia pour moi tout seul, mais une « putain d’expo ! » juste pour mézigue que vous allez zieuter… Et au Musée de la musique, s’il te plaît ! Moi qui connais trois accords de guitare je trouve ça zarbi, mais bon, j’dis rien. Ce s’rait une sorte de rétrospective de ma vie de chanteur, y paraîtrait. Un pote m’a dit que ça « sentait le sapin » mais j’m’en tape un peu, j’aime cette odeur qui me rappelle les doux Noëls de mon enfance. Une expo de son (mon) vivant – ou ce qu’il en reste – c’est franchement pas ordinaire, faut bien dire. C’est beaucoup d’honneur pour un chanteur énervant qu’a pas encore tout à fait calanché et qui compte bien ne jamais arriver à ce manque de savoir-vivre, comme disait ce bon Alphonse… « Le temps d’apprendre à vivre il est déjà trop tard », déclarait le poète, et c’est un peu cet exercice agité, livré à ses enthousiasmes et à ses désenchantements, que mes gentils apologistes ont voulu mettre en avant dans cette exposition qui porte le nom du plus vieux métier du monde pour honorer le plus beau de tous : le mien !", déclarait le chanteur dans un communiqué.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios