Françoise Hardy s'emporte contre les antivax

Françoise Hardy s'emporte contre les antivax

Dans une interview pour Gala.

Patrick Bruel qui avait déjà tancé les antivax, leur reprochant notamment de "saouler" les autres en refusant les vaccins, une position qui impacte fortement les concerts et les tournées. Dans une interview pour Gala, François Hardy, qui se remet d'un cancer et qui fait très attention à sa santé, s'est également insurgée contre ceux qui refusent la vaccination.

"On sait qu'une majorité de personnes non-vaccinées sont hospitalisées pour le Covid. Et quand on les voit manifester tout près les unes des autres, ce n'est pas étonnant ! On sait moins qu'il y a des gens vaccinés aux urgences et que nombre d'entre eux sortent de chimiothérapie ou en subissent une."

Dans le même état d'esprit, la chanteuse n'a pas été choquée par les propos du Président qui veut "emmerder" les antivax.

"Constater que des gens gravement malades d'un cancer, du coeur ou autres ne peuvent subir l'opération prévue pour les soigner, parce que les non-vaccinés ont envahi l'hôpital… Il y a là de quoi perdre patience ! Si les réfractaires peuvent vivre confinés, libre à eux de ne pas se faire vacciner. Mais s'ils veulent vivre normalement, voir des amis, le vaccin est le minimum requis pour se protéger et protéger les autres. On oublie que c'est parce que la vaccination contre la variole a été obligatoire pendant longtemps que cette maladie a pu être éradiquée."

Si la chanteuse ne peut, pour l'instant, pas être vaccinée, à cause de son état de santé, elle prend fait et cause pour les malades dont les opérations ou les traitements doivent être décalés pour soigner les malades du Covid. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle n'est pas du tout contente !