Eurovision : la cheffe de délégation justifie le choix de La Zarra

Eurovision : la cheffe de délégation justifie le choix de La Zarra

Un choix qui a beaucoup fait parler cette semaine.


Comme tous les ans à cette même période à peu près, le concours de l'Eurovision est sur toutes les lèvres des amateurs de musique. Car c'est en ce moment qu'on décide de quel artiste va représenter la France dans ce concours de chant qui sera regardé par des centaines de millions de personnes à travers tout le continent européen. Avec, cette année, une petite pression supplémentaire pour les chanteurs adultes, puisque l'édition Junior de l'Eurovision a été remportée par le jeune français Lissandro. 

Cette semaine, le nom de la représentante de la France dans le concours adulte a été dévoilé. Il s'agit de La Zarra, chanteuse canadienne qui a fait forte impression l'année dernière avec son single "Tu t'en iras", certifié disque de platine. Un choix qui a surpris, puisqu'on a l'habitude de voir un(e) artiste français(e) pour représenter la France à l'Eurovision. Mais la Québécoise a plus d'un tour dans son sac et compte bien porter fièrement les couleurs de la France pendant le concours.

Pour réagir aux polémiques qui ont pu éclater cette semaine à ce sujet, Alexandra Redde-Amiel, cheffe de la délégation en charge de désigner les artistes, a tenu à expliquer son choix. Avec des arguments plutôt solides :

"La France a besoin de good vibes only. Pour gagner nous avons besoin d'une France mobilisée, d'une France qui ne se pose pas de questions, d'une France qui avance. Ce sont des mentalités qu'il faut bouger, qu'il faut éduquer. C'est essentiel. Aujourd'hui La Zarra est une artiste produite par la France, adoptée par la France et qui vit en France. La France est le berceau de la francophonie. Quel plus bel exemple que Céline Dion ou Natasha St-Pier. Si on parlait de Charles Aznavour et Dalida ? Est-ce qu'aujourd'hui, quand on les revendique, on se pose la question de savoir s’ils sont arménien ou égyptienne ? On ne se demande pas d'où ils viennent".

Difficile de la contredire ! Rendez-vous en Mai à Liverpool pour découvrir ce que la chanteuse va nous préparer pour le concours !