Florent Pagny revient sur ses problèmes fiscaux

Florent Pagny revient sur ses problèmes fiscaux

Il a dû se séparer de ses voitures pour payer ses dettes.

Si Florent Pagny et sa femme vont se réinstaller en France à l'issue de la prochaine tournée du chanteur, ils ont longtemps vécu à l'étranger, notamment pour des raisons fiscales. On se souvient que l'interprète de "Châtelet-Les Halles" avait eu maille à partir avec le fisc français et avait préféré s'exiler plutôt que d'être surtaxé. Cela avait d'ailleurs créé une très grosse polémique à l'époque. Il avait d'ailleurs été condamné pour fraude fiscale en 2005 après que cette situation lui ait inspiré la chanson "Liberté de penser" en 2003.

Il avait notamment eu un problème de TVA dans sa déclaration fiscale et s'était fait redresser par les services des impôts. Pour payer ce qu'il devait, Florent Pagny avait dû se séparer, à regret, de sa collection de voitures comme l'explique dans les colonnes du magazine Homme Deluxe.

"J'avais une très belle collection de sept véhicules - une tuerie - dont j'ai dû me séparer aux enchères à cause des impôts. A l'époque j'ai juste récupéré ma mise et aujourd'hui ça vaudrait dix fois plus."

Mais il semble que tout cela soit derrière lui et que celui qui vit au Portugal depuis 2017 soit prêt à revenir emménager en France comme il l'a dit dans les colonnes de Gala.

"Aujourd'hui, je sais seulement que dans neuf mois, j'aurai fini ma tournée, je n'aurai plus d'engagements. Je serai libre. En revanche, je suis conscient qu'Azucena est plus prévoyante que moi. Elle est ma meilleure conseillère. Et nous allons redevenir résidents français, tout simplement."

Espérons que, cette fois, il n'est pas de problèmes avec les impôts sous peine de le voir déménager une fois de plus...



En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios