Larusso : ses débuts compliqués dans la musique

Larusso : ses débuts compliqués dans la musique

"Personne ne m’a donné le mode d’emploi"

Dans l'industrie musicale, une carrière tient souvent à bien peu de choses, et ce n'est pas Larusso qui dira le contraire. Celle qui connaît à 19 ans un succès fulgurant à la fin des années 1990 grâce son morceau emblématique "Tu m’oublieras" devient un véritable phénomène sur la scène francophone. Et pourtant, elle a bien failli passer à côté de la chance de sa vie, comme elle l'expliquait l'an dernier à Pure Charts

La chanteuse à la chevelure rouge vif est en effet assez peu enthousiaste à l'idée d'interpréter le titre qui deviendra son tube. "Rien ne m’a plu dans cette chanson" explique Larusso "Je trouvais les arrangements et les paroles affreuses." Le déclic : un ingénieur du son particulièrement convaincant.

"[...] Je vois qu’il se met à chialer. Et chaque personne à qui je la fais écouter se met à pleurer aussi ! Donc là, je me dis qu’il y a peut-être un truc à creuser et j’enregistre le titre."

Si le triomphe est immense, au point que l'artiste finit même par assurer les premières parties de Johnny Hallyday, le passage à la notoriété n'a pas été facile pour la jeune Larusso. Invitée de la "Boite à Question" de Canal+ dans le cadre de la promotion de la tournée "Back to basic 2000", elle revient sur ses débuts sur le devant de la scène :

"Je n‘étais pas préparée à ça, ça a été très fulgurant. Personne ne m’a donné le mode d’emploi. Je me suis pris tout ça en pleine face. Alors c’était incroyable parce que je recevais beaucoup d’amour. Mais c’était parfois plus difficile parce que pas beaucoup de vie, pas beaucoup de temps pour moi." 

Mais, reconnaissante, elle se rappelle de tout ce que sa carrière a pu lui apporter : "J’ai pu chanter avec plein d’artistes, j’ai pu faire l’Olympia, j’ai pu faire des concerts incroyables, c’était un truc de fou !" Désormais loin du monde médiatique, il reste à Larusso de beaux souvenirs.