Renaud : Romane Serda se confie sur l'alcoolisme du chanteur

Renaud : Romane Serda se confie sur l'alcoolisme du chanteur

C'est l'alcool qui a détruit leur couple.

De passage dans l'émission "TPMPpour la promotion de son livre "À la vie à la mort", Romane Serda a accepté de revenir sur son mariage avec Renaud. Elle a notamment raconté comment l'alcoolisme du chanteur avait fin à leur idylle.

Pendant des années, Romane Serda a partagé Renaud avec un ennemi insidieux mais puissant : l'alcool. Et elle perdu le combat puisqu'elle a fini par divorcer du chanteur.

Avec lui, "on ne sait jamais. Tout son être, ses humeurs, son intelligence, sa mémoire, est indexée sur la quantité d'alcool qui coule dans ses veines", écrit-elle dans son livre qui revient notamment sur la relation qu'elle a eu avec le chanteur. Devant les chroniqueurs de l'émission de C8, elle a ajouté : "C'est quelque chose qui est compliqué au quotidien. Mais après, si c'est une décision que la personne prend elle-même, l'entourage peut aider. J'ai aidé par ma présence". Mais quand lon est face à quelqu'un d'obsédé par l'alcool, il est difficile de lutter.

"Il y pensait et c'était compliqué parce qu'il y avait toujours cette épée de Damocles, mais je n'y suis pour rien finalement. Je sentais qu'il y pensait beaucoup et je pense que pour lui, l'alcool, c'est comme un neuroleptique. Ça lui permet d'oublier la base de ses soucis. C'est peut-être pas l'alcool, son problème, finalement".

Pour éviter de voir le chanteur se détruire à petit feu, Romane Serda a tenté beaucoup de choses, verbaliser les choses en était une, même si elle déplore que ses efforts aient été régulièrement gâchés par l'entourage de Renaud qui lui proposait régulièrement à boire.

"On parlait beaucoup, on le fait encore aujourd'hui, d'ailleurs. Mais c'est en lui, et c'est à lui de se prendre en main, à lui de prendre cette responsabilité. C'est difficile de tout mettre sur les épaules de la personne qui accompagne..."

Et puis, au milieu, il y avait Malone, leur fils. Romane Serda a dû faire un choix. L'alcool gâchant son couple, elle a choisi de partir avec son fils. 

"C'est tout ce que ça engendre, tout ce que ça provoque. (...) Puis quand il y a un petit garçon au milieu, c'est encore un peu plus compliqué. Je passe d'une pièce à l'autre. Je donne une compote au bébé, puis je vais voir Renaud pour l'aider. C'était pas très sain..."



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios