Madonna : sa condamnation en Russie !

Madonna : sa condamnation en Russie !

En 2012, lors de son "MDNA Tour", Madonna a enfreint la loi en Russie en délivrant un discours en faveur des droits de la communauté LGBT.


Artiste aussi engagée que provocante, Madonna a mené un combat sans faille pour les droits des homosexuels, apportant tout au long de sa carrière un soutien puissant à la communauté LGBT.En 2012, alors en pleine tournée mondiale de son "MDNA Tour", l'icône de la pop s'est rendue en Russie. Sur scène, Madonna a déclamé un discours fort :« J'ai le sentiment que les gens ont de plus en plus peur des personnes qui sont différentes. Les gens deviennent de plus en plus intolérants, mais on peut faire la différence. On n'a pas besoin de passer par la violence, mais par l'amour. Je suis ici pour dire que la communauté gay et les personnes gays ici, et partout ailleurs du monde, doivent avoir les mêmes droits et être traitées avec dignité, respect, tolérance, compassion et amour ». Avant de lancer : « Levez vos bras, et montrez votre amour et votre estime pour la communauté gay ! ».

Cette prise de position de Madonna n'est pas du tout passée auprès du gouvernement russe puisque le pays interdit toute « tout propagande en faveur de l'homosexualité »« J'ai fait ce discours à un concert à Saint-Pétersbourg. Il y a huit ans, j'ai été condamnée à un million de dollars par le gouvernement pour avoir soutenu la communauté gay. Je n'ai jamais payé ». Une information démentie par l'agence russe TASS auprès du service presse des tribunaux de la ville, qui précise toutefois qu'un procès a bien été intenté. Le pays interdit toute « tout propagande en faveur de l'homosexualité