Hélène Segara face à la condition des femmes !

Hélène Segara face à la condition des femmes !

La chanteuse dénonce le fait que "les femmes ont une date de péremption" dans l'industrie.

C'est en autoproduction que Hélène Segara a conçu ce nouvel album. J'étais fébrile avant cette sortie. Les maisons de disques me demandaient sans cesse des albums de reprises (...) Certains ont refusé mon prochain album "Karma" car il est beaucoup plus mystique que les précédents. Et comme je n'ai pas envie que l'on me bride après 25 ans de carrière, j'ai pris la décision de le produire moi-même ». La chanteuse est revenue sur ses 25 ans de carrière et la condition des femmes dans l'industrie.« J'ai su faire profil bas quand il le fallait. Le succès est fait de hauts et de bas, je me suis battue pour revenir dans un paysage musical où la variété a beaucoup de mal à survivre. J'évolue dans un métier où les femmes ont une date de péremption. Je le ressens heureusement beaucoup moins aujourd'hui, grâce à l'engagement de la nouvelle génération pour ma musique : les déclaration d'Angèle ou le soutien de certains rappeurs ont redoré mon image ».