Raphaëlle Ricci : elle se livre sur son expérience Star Ac'

Raphaëlle Ricci : elle se livre sur son expérience Star Ac'

Professeur emblématique de la Star Academy, Raphaëlle Ricci a témoigné de son vécu de cette période.


Visage absolument emblématique de la Star Academy pendant sa diffusion sur TF1 de 2001 à 2008, Raphaëlle Ricci est revenue sur ses années en tant que prof d'expression scénique. 

Au fil du temps, on a adoré la détester pour ses retours parfois tendus les lundis, après les Primes. Des moments cultes et savoureux qui lui ont valus des menaces sérieuses. 

Dans la semaine, elle s'est prêtée au jeu d'un live Instagramn avec des anciens de la Star Ac', où elle a dévoilé l'envers du décor : "Pour les gens, j'étais une professeur très très méchante. J'ai reçu des menaces. Au fil des ans, cette émission avait pris tellement d'ampleur, médiatiquement parlant, que ça a été super compliqué à gérer" a-t-elle déclaré, avouant avoir reçu des lettres avec des cadeaux peu glorieux comme des crottes de chiens. Il lui est même arrivé d'avoir des visites impromptues de personnes voulant en découdre verbalement. 

"J'ai dit stop. J'ai dit que ce n'était pas possible pour moi d'envisager que des gens puissent avoir envie de me tuer. Ils ne seraient certainement pas passés à l'acte mais quand la production décide de te mettre des gardes du corps à disposition 24 heures sur 24 c'est que ça devait être grave (...) Et encore la prod ne m'avait pas donné tous les détails. Ça c'était le pire de l'émission" avoue-t-elle. 

Bien que ces mauvais côtés aient été difficiles à vivre, elle a quand même reconnu que ces années ont été merveilleuses : "J'ai fait des choses magiques. J'ai réalisé mon rêve de nager avec des dauphins. J'ai participé au trophée Andros, j'ai fait le rallye des gazelles. Moi qui étais passionnée de sports automobiles, c'était fou. Grâce à cette émission j'ai fait des choses complètement dingues". 

Beaucoup espèrent la voir dans le projet d'anniversaire de la célèbre émission. Après tout, la Star Academy sans Raphaëlle Ricci, on perdrait un peu de saveur.