Les patrons de Disney se privent de leur salaire !

Les patrons de Disney se privent de leur salaire !

La crise actuelle oblige les grands patrons de la firme aux grandes oreilles à revoir leurs priorités.


La firme aux grandes oreilles à dû fermer ses parcs dans le monde pour éviter la propagation du coronavirus. Les films de la société ont aussi été impactés : le nouveau Disney-Pixar "En Avant" a vu son exploitation en salles interrompue, le remake en prises de vues réelles de "Mulan" qui devait sortir le 25 mars dernier se retrouve propulsé à une date ultérieure encore inconnue, tout comme "Black Widow" des studios Marvel. Autant d'argent donc qui ne rentre pas, et le chiffre se compte en centaines de millions de dollars. 

Disney a tout de même promis que les employés des parcs seraient payés jusqu'au milieu du mois d'avril au moins. C'est pourquoi le grand PDG de Disney, Bob Iger, ne sera pas rémunéré, pour permettre à ses employés de l'être. Il a donc décidé de ne pas toucher aux 49 millions de dollars qu'il a perçu en 2019 et de ne garder que ce qui lui permettrait d'être couvert par la mutuelle de l'entreprise.

Même chose du côté de son bras droit, futur PDG Bob Chapek, qui devait toucher 2,5 millions de dollars, sans compter les autres primes qui pouvaient atteindre un total de 15 millions de dollars. Il percevra la moitié de cette somme pour aider à l'effort économique du groupe.