Isabelle Morini-Bosc : elle a été violemment bousculée à la sortie des César

Isabelle Morini-Bosc : elle a été violemment bousculée à la sortie des César

C'est une séquence qui a fait beaucoup parler dans Touche Pas à Mon Poste, la chroniqueuse Isabelle Morini-Bosc a été violemment prise à partie à la sortie des César ce vendredi soir.

On parlait d'une cérémonie sous tension, et apparemment la tension était aussi électrique à l'extérieur. Des images de "Quotidien", relayées par "TPMP" ont montré la violence de certains propos tenus. 

Lorsqu'Isabelle Morini-Bosc, chroniqueuse et journaliste, est sortie de la salle, un groupe de manifestants contre Polanski s'en sont pris à elle lorsqu'elle a avoué être contente du prix que le réalisateur avait obtenu. Après un flot d'insultes, elle s'est défendue "J'ai été attouchée cinq ans j'ai été violée trois fois, donc j'ai parfaitement le droit de dire que j'aime le film J'accuse." et lorsqu'une manifestante lui répond "Je l'ai été aussi, et le fait est qu'on accuse "J'accuse"" ce à quoi la journalise de RTL termine en disant : "L'antisémitisme est largement un problème aussi important que le reste. J'accuse, j'adore ce film."

Regardez cette séquence choc :