Retour sur les César

Retour sur les César

Quelle édition ! La 45ème cérémonie des César s'annonçait électrique et se fut le cas !


Il y avait de l'animation à la salle Pleyel vendredi soir lors de la 45ème cérémonie des César. Et pour cause, la maîtresse de la soirée, Florence Foresti, s'est lancée dans un sketch d'introduction aux piques bien senties envers Roman Polanski, dont le film "J'accuse" comptait 12 nominations, 12 problèmes selon Foresti. Pendant un peu moins d'un quart d'heure, elle fait rire l'assistance de ses blagues et références jusqu'à dire à tous d'aller se "faire enculer" selon ses mots, et évidemment avec un ton léger (voir vidéo ci-dessous). 

Tout se passait assez bien jusqu'au couperet quasi final où Roman Polanski, accusé de viol et de pédophilie, remporte le César du Meilleur Réalisateur. Entre hués et consternation, l'actrice Adèle Haenel, victime présumée de viol par le réalisateur Christophe Ruggia, décide de quitter la salle en s'écriant "C'est une honte !" accompagnée de la réalisatrice Céline Sciamma. Florence Foresti n'est d'ailleurs jamais revenue sur scène. Elle a posté un simple mot sur Instagram un peu plus tard : "Ecoeurée.", et apparemment ce n'était pas la seule à en croire les dizaines de manifestants présents en dehors de la salle et au Fouquet's, où se tenait le diner de gala à l'issu de la cérémonie. Même Brad Pitt, qui devait recevoir un César d'honneur, ne s'y est pas rendu, à cause de la polémique Polanski.

Bien qu'aucun membre de l'équipe du film "J'accuse" ne fut présent, ils étaient tout de même omniprésents, jusqu'à en éclipser les belles victoires de la soirée : Roschdy Zem Meilleur Acteur, Anaïs Demoustier Meilleure Actrice, et surtout "Les Misérables" meilleur film.

Découvrez le palmarès complet de la soirée

Voici les 13 minutes de show d'entrée de Florence Foresti