Claudio Capéo : il parle du harcèlement

Claudio Capéo : il parle du harcèlement

Victime de harcèlement scolaire, Claudio Capéo veut aider à dépasser ce fléau.


Le Single "Ma Jolie" est une preuve évidente de l'engagement de Claudio Capéo sur le sujet. Lui-même victime de harcèlement scolaire, mais aussi bourreau, il en parle assez librement : "Parce que c'est compliqué et parce que ça m'emmerde. Et parce que ça ne devrait pas exister. J'ai été harcelé… J'ai harcelé aussi". Il admet ses erreurs passées, tout en s'inquiétant des générations futures.

Il avoue observer le comportement des enfants lorsqu'il emmène son fils à l'école : "Quand j'emmène mon petit à l'école tous les matins, je vois la façon et les mots qu'ils utilisent et puis les contextes dans lesquels ils sont capables de se mettre et dans des situations assez improbables... Je ne sais pas ce qu'ils ont dans la tête en tout cas, parfois ça me fait peur". 

Même si "Ma Jolie" n'est pas une chanson moralisatrice, il souhaite qu'elle aide les parents à ouvrir les yeux sur un phénomène de société malheureux et qui se fait trop discret malgré son étendue.