Thomas Sotto se confie sur son handicap

Thomas Sotto se confie sur son handicap

Animateur et journaliste sur France 2 il se fait remarquer de par son dynamisme cependant il cache un petit handicap au bras gauche.

Thomas Sotto cache un petit handicap peu visible depuis des années. Cette particularité physique a tout de même failli lui coûter la vie.

Tout d'abord parce qu'il ne se voit pas, objectivement, il ne gêne pas. Le handicap, il est très gênant dans le regard des autres. Quand on est jeune journaliste, entre un mec handicapé et un mec qui ne l'est pas, on ira toujours chercher plutôt le mec qui n'est pas handicapé. Et puis j'en parle très peu parce que j'ai un petit handicap. J'ai presque un handicap de journaliste, j'allais dire : ça m'a permis de vivre et voir en infiniment petit ce que vivent et ressentent en grand les gens qui ont un vrai handicap" explique-t-il.

En 2017, il avait décidé de prendre la parole : "Je suis handicapé du bras gauche suite à un accident de deux-roues. Je n'ai pas cherché à cacher mon handicap, mais j'ai compris qu'il valait mieux ne pas le montrer dans le métier que je fais. Quand après un an et demi de rééducation, je reçois le coup de fil d'une responsable de chaîne qui me dit 'Allo, bonjour, comment ça va ?' et puis qui dit dans les trente premières secondes 'Ton bras, ça se voit toujours ?' Évidemment, j'ai menti, j'ai dit 'Non non ! Ça se voit pas !' À l'époque, mon bras, c'était une ficelle, j'étais totalement paralysé du bras gauche" avait-il confié.

Son accident ne lui a finalement pas porter préjudice dans sa carrière puisqu'il est l'un des plus sollicités sur l'une des chaînes du service public.