Jean-Louis Aubert : pourquoi il a accepté de rejouer au bataclan

Jean-Louis Aubert : pourquoi il a accepté de rejouer au bataclan

Invité sur le plateau d'on n'est pas couché le chanteur s'est confié sur la raison qui l'a poussé à rejouer dans cette salle mythique.


Quatre mois après les attentats meurtriers, c'est au mois de novembre dernier qu'il est revenu se produire sur la scène du bataclan.

Dans un premier temps au cours de l'émission il a fait part de son hésitation à rejouer dans cette salle de concert. Il s'est confié sur le fait qu'il y soit retourné : « Je passe devant le Bataclan, je vois les petites lettres, il pleuvait et j’avais l’impression qu’elles étaient tristes » a-t-il déclaré. Une heure après être passé devant il confie avoir reçu un appel du dirigeant de la salle : « Ça a été assez curieux. J’ai hésité, puis j’ai dit oui. Et pendant 3, 4 mois je me disais ‘Mais comment je vais faire ? »

Finalement le chanteur ne regrette absolument rien puisqu'il avoue que « chaque chanson prenait un sens différent. Il y avait une ferveur de ceux qui arrivaient à passer la porte. J’ai eu l’impression d’être mini-utile en faisant ce que j’aime »