La France a un Incroyable Talent : récap des quatrièmes auditions

La France a un Incroyable Talent : récap des quatrièmes auditions

Un peu plus de casseroles, de beaux talents, un golden buzzer et une phrase qui aura fait polémique.

La soirée d'hier soir était un peu moins riche en talents purs et durs. Certes, il y a eu de belles prestations comme DJ Rivkah, jeune franco-brésilienne de 11 ans qui a une technique de mixage déjà très au point, Angie, acrobate à cerceau, ou encore Zize, une humoriste marseillaise qui nous racontait sa vie et ses états d'âme. 

Trois prestations ont retenu l'attention : celles de Melody, joueuse de freestyle football avec un jeu de jambe incroyable; de Mistresses, un groupe de danseurs avec un leader extrêmement charismatique; et de Ess et Troy, un couple de danseurs contortionniste qui ont livré un numéro aussi impressionant qu'inquiétant, et qui a forcé l'admiration de Marianne James qui leur a accordé son Golden Buzzer. 

La soirée a connu un dérapage. Lors du passage du mentaliste humoriste israélien Lioz Shem Tov, Sugar Sammy s'est permis une petite blague qui a eu beaucoup de mal à passer. Après que sa collègue Marianne James ait accordé un "oui" au talent, Sugar Sammy a lancé : "Il y a un autre escroc en Israël qui faisait croire qu’il avait des pouvoirs. On l’a cloué sur une croix il y a deux mille ans. Moi aussi je vous donne une croix, je dis non". Juste avant, et pour le même candidat, il avait déclaré "Monsieur, vous venez de donner espoirs à tous ces chômeurs et consanguins derrière moi. C’est un numéro parfait pour les enfants et les adultes qui ont un âge mental de cinq ans mais je ne pense pas que ça fonctionne ici. S’il y a trois "oui", je quitte". Beaucoup d'internautes ont été choqués, et réclament son départ. On vous laisse juge de ceci.